René Lalique

La Villa René Lalique, qui rend hommage au travail exceptionnel des artisans locaux et à l’héritage presque centenaire légué par l’artiste visionnaire qu’était René Lalique, se veut être une vitrine de l’art de vivre et du savoir-faire selon Lalique.
Pour saisir l’histoire et l’âme de la Villa René Lalique, il faut comprendre qui était René Lalique et ce qu’il a apporté à la Maison qu’il a fondée…

A l’origine de cette Maison intemporelle, un homme, artiste visionnaire, René-Jules Lalique. Né en 1860 à Ay, un petit village de la Marne, il s’intéresse dès son plus jeune âge au design et à l’art. Son credo : « Mieux vaut la recherche du beau que l’affichage du luxe… »

En 1890, René Lalique est reconnu comme l’un des concepteurs de bijoux les plus représentatifs de l’Art Nouveau français. Avant-gardiste, ses créations originales et imaginatives, réalisées grâce aux techniques les plus élaborées, plaisent à une élite intellectuelle et artistique, éloignée des conventions.

L’Exposition Universelle de 1900 signe l’apogée de sa carrière de bijoutier. C’est à ce moment qu’il décide de se lancer dans l’industrie du verre. René Lalique, déjà maître joaillier de l’Art Nouveau, devient dès 1920, le maître verrier de l’Art Déco. En 1921, il construit l’usine de verre en Alsace à Wingen-sur Moder, non loin de là où il a fait bâtir, un an plus tôt, la Villa, qui deviendra sa résidence principale lors de ses séjours en Alsace.

En 1945, à la disparition de René Lalique, Marc, son fils, reprend les rênes de l’entreprise. Il abandonne définitivement le verre au profit du cristal. Sous son impulsion, la cristallerie Lalique prend rapidement sa place parmi les grandes cristalleries françaises et étrangères. Poursuivant l’œuvre de son père et de son grand-père, Marie-Claude, elle aussi sait s’adapter aux modes et se réinventer. Directrice de Création de la Maison jusqu’en 1996, elle crée une gamme de couleurs vives. Forte de l’héritage de son grand-père, on lui doit également le retour de Lalique aux parfums et le lancement, en 1992, de la gamme dédiée, « Lalique Parfums ».

La Villa

A l’initiative de Silvio Denz, Président Directeur Général de Lalique depuis 2008, la Villa construite par René Lalique en 1920 connaît un nouveau destin.

Elle accueille aujourd’hui un hôtel ultra raffiné et un restaurant gastronomique.

Cette Villa, chargée d’histoire, fut habitée par le créateur et sa famille lors de leurs séjours en Alsace. Après sa disparition en 1945, son fils Marc puis sa petite-fille Marie-Claude continuent à y séjourner régulièrement. Silvio Denz, désireux de redonner un nouveau souffle à cette maison a confié sa réhabilitation à Lady Tina Green et Pietro Mingarelli, architectes d’intérieur, auteurs de la collection de meubles et accessoires de décoration « Lalique Maison » (créée en 2011), inspirée de motifs originaux de René Lalique et du style Art Déco. Lors de la rénovation de la Villa René Lalique, ils ont su, selon le souhait de Silvio Denz, garder l’âme et l’authenticité de cette maison familiale. Dans cette optique, les extérieurs ont été restaurés à l’identique, y compris les volets bleus, pour rester fidèle à la bâtisse d’origine. Tout en conservant la structure de la Villa, les designers ont imaginé six suites évoquant le génie de René Lalique dans les moindres détails. Toutes différentes, elles portent le nom d’une création emblématique, faisant référence à une décennie dans la vie du maître verrier, à l’exception de la suite « Zeila » qui doit son nom à la célèbre panthère de Marie-Claude Lalique créée en 1989.

A l’origine de la conception du restaurant et de la cave ; Mario Botta, architecte suisse de renommée internationale. Installé à Mendrisio dans le Tessin, il a reçu plus de 50 prix et distinctions. Il prône une architecture aux considérations éthiques et a à cœur qu’un bâtiment s’intègre parfaitement dans son environnement, tant d’un point de vue visuel que d’un point de vue environnemental. C’est avec cet objectif qu’il a pensé le restaurant de la Villa René Lalique, ses colonnes de grès des Vosges, ses grandes baies vitrées ouvertes sur la nature, son toit végétalisé…

Forte de l’héritage légué par René Lalique et véritable hymne à l’Art de Vivre à la française, la Villa René Lalique est aujourd’hui une vitrine du savoir-faire et de l’expertise de la Maison Lalique.

Lalique aujourd’hui

Lalique, un nom qui fait rêver, symbole de transparence, d’éclat de cristal, de bijoux richement ornés, d’art de la table à l’élégance sans pareil, de flacons précieux…

Fondée en 1888, Lalique est aujourd’hui un des fleurons de la cristallerie française. Fondateur de la Maison et créateur de génie, René Lalique fut d’abord l’inventeur du bijou moderne avant de passer maître dans la verrerie. Avec le temps, le nom est devenu le symbole puissant d’un savoir-faire unique, synonyme de luxe, d’excellence et de créativité, un style reconnaissable entre tous. Aujourd’hui, Lalique réinvente l’univers créatif et éclectique de René Lalique à travers des créations contemporaines dans cinq domaines : objets décoratifs, architecture d’intérieur, bijoux, parfums et art. Lalique s’associe à d’autres Maisons de luxe, artistes et designers pour créer des pièces hors du commun et des collections bénéficiant du savoir-faire et de l’expertise des deux partenaires. Depuis près d’un siècle, les pièces en cristal sont toutes fabriquées en France, à la manufacture Lalique en Alsace, construite en 1921.

Lalique s’inscrit comme une Maison de luxe et d’art de vivre résolument intemporelle.